Pop Culture

Tout ce que vous devez savoir sur Martin Matte

Crédits : Karine Paradis

On s’entend qu’il ne peut aujourd’hui plus se promener incognito dans les rues du Québec, mais sachez que Martin Matte est loin d’avoir toujours poursuivi des aspirations artistiques et humoristiques. Heureusement pour nous, il a su prendre les bonnes décisions, c’est-à-dire celles qui nous ont permis de profiter de son immense talent comique. Découvrez sans plus tarder tout ce que vous devez savoir sur ce personnage à l’arrogance sympathique.

1

Une job dans l’entreprise familiale

Crédits : Serge Cloutier

Quand il était jeune, Martin Matte était vendeur de portes et fenêtres dans l’entreprise de son père; pas l’endroit idéal pour faire le comique, n’est-ce pas? Heureusement que les dieux de l’humour se sont chargés de lui faire découvrir sa vraie vocation.

2

Des études en administration

Crédits : Serge Cloutier

Il ne s’enlignait pas pour devenir un petit comique; au Cégep comme à l’université, il a plutôt fait des études dans le domaine de l’administration et du marketing. Quelques années plus tard, sa vie a changé!

3

Un changement de cap

Crédits : Karine Paradis

Après des études très sérieuses en administration, il décide finalement de changer de cap; un changement professionnel drastique qui l’emmène à l’École nationale de l’humour où il reçoit son diplôme en 1995.

4

Sa toute première récompense

Crédits : Karine Paradis

Son changement d’orientation professionnelle aura été un pari gagnant pour lui puisque quelques années seulement après sa sortie de l’École nationale de l’humour, il remportait en 1999 l’Olivier de Révélation de l’année.

5

Un premier one-man-show

Crédits : Karine Paradis

C’est en 2000 qui lance son tout premier one-man-show en carrière intitulé Histoires vraies. C’est seulement cinq ans après sa sortie de l’École nationale d’humour et il offrira plus de 300 représentations, dont une au Centre Bell.

6

Un premier rôle au petit écran

Source : Caméra Café via IMDb

C’est dans l’émission Caméra Café, diffusée entre 2002 et 2012 sur les ondes de TVA, qu’il apparaît pour la première fois au petit écran dans le rôle de Bruno Gagnon. Il ne participera pas à toutes les saisons, mais remportera tout de même un MetroStar en 2005 dans la catégorie Artiste d’émission Humour.

7

L’accident de son frère

Crédits : Karine Paradis

Ce n’est un secret pour personne puisqu’il a abordé ce sujet en spectacle, mais le frère de Martin Matte, Christian, a vécu un grave accident de voiture alors qu’il était âgé de seulement 17 ans. Il a subi un traumatisme crânien qui lui a laissé d’importantes séquelles.

8

La Fondation Martin-Matte

Source : Instagram de la Fondation Martin-Matte

L’accident de son frère a donné envie à Martin-Matte de s’impliquer concrètement pour la cause des victimes de traumatisme crânien. En 2007, il a donc mis sur pied la Fondation Martin-Matte qui a notamment bâti une maison adaptée dans laquelle son frère habite depuis 2008.

9

Une pause de stand-up

Crédits : Karine Paradis

Entre Condamné à l’excellence et Eh la la..!, plus de sept ans se sont écoulés avant que Martin Matte ne remonte sur scène. Entre temps, il n’a toutefois pas chômé et a notamment offert au public l’hilarante série Les beaux malaises.

10

Les beaux malaises

Crédits : Karine Paradis

C’est à partir de janvier 2014 sur TVA que le public découvre Les beaux malaises, une idée originale de Martin Matte dans laquelle il incarne une version romancée de lui-même. La série, qui met aussi en vedette Julie Le Breton, a connu un immense succès!