Pop Culture

Tout ce que vous devez savoir sur le parcours d’Hubert Lenoir

Crédits : Serge Cloutier

L’année 2018 a été déterminante pour la carrière d’Hubert Lenoir. Alors qu’il était très peu connu auparavant, sa popularité a littéralement explosé en seulement quelques mois et il est aujourd’hui partout; cumulant les récompenses, mais aussi les détracteurs. Voici tout ce que vous devez savoir sur son parcours; de sa naissance à sa montée fulgurante vers la gloire!

1

Il est né en 1994

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

Le 14 août 1994 naît à Québec une petite bête pas encore différente des autres. Ses parents décident de l’appeler Hubert Chiasson. Ce dernier passera donc sa jeunesse dans l’arrondissement de Beauport de la ville de Québec, plus précisément dans le quartier de Courville. Personne ne se doute à ce moment de tout ce que le futur lui réserve.

2

Il a toujours adoré se costumer

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

Dès un très jeune âge, il découvre le plaisir des costumes. Lorsqu’il en a l’occasion, il n’hésite pas à voler en douce les vêtements de ses parents qu’il prend un malin plaisir à porter en cachette. Un petit jeu auquel plusieurs enfants ont joué un jour ou l’autre, mais qui, dans son cas, laisse présager son amour actuel des vêtements toujours uniques, souvent excentriques.

3

Enfant, il était perçu comme « marginal »

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

Dès le secondaire, il est perçu comme marginal par ses pairs; ça ne date donc pas d’hier! Bien avant de connaître la gloire, Hubert est mis à part pour son apparence et son attitude qui dérange les autres. Il a toutefois la chance de rencontrer d’autres jeunes comme lui avec qui il se lie d’amitié et se sent enfin beaucoup moins seul.

4

À l’école, il portait parfois des vêtements pour femme

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

C’est avec ce groupe de marginaux qu’il commence à prendre plaisir à porter des vêtements de femmes pour aller à l’école; probablement dans le but de choquer les pauvres âmes sensibles qui l’ont rejeté par peur de sa différence. Il est enfin entouré de gens comme lui qui osent faire les choses différemment avec qui il peut être véritablement lui-même.

5

Il a abandonné l’école

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

Même en ayant enfin trouvé des personnes qui lui ressemblent pour le soutenir, Hubert abandonne éventuellement l’école. À partir de ce moment, il cumule les petits boulots faute de poursuivre ses études. Pendant un moment, il est ouvrier à la chaîne de montage dans une usine de fenêtres.

6

Entre deux petits jobs, il commence à se produire sur scène

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

Pendant qu’il cumulait les petits boulots, l’artiste dans l’âme avait aussi commencé à offrir des petits spectacles d’amuseur public dans les rues de Québec. Alors qu’on lui fait sentir depuis toujours qu’il est différent, il sent probablement que sa place n’est pas dans une job de 9 à 5 comme le commun des mortels et chante donc pour les passants.

7

À 17 ans, il fonde The Seasons avec son frère

Crédits : Karine Paradis

En 2013, alors qu’il est âgé de 17 ans, lui et son frère Julien Chiasson décident de fonder un groupe de musique qu’ils nomment The Seasons. Alors qu’Hubert chante, son frère est à la guitare. Les frangins sont accompagnés de deux amis; Samuel Renaud à la basse et Rémy Bélanger à la batterie. Leur style musical est un mélange de folk rock et d’indie pop.

8

2014, The Seasons sort son premier album

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

En 2014, l’année suivant la création de leur groupe, The Seasons lance leur premier album intitulé Pulp. Ce premier opus connaît d’ailleurs un certain succès à l’échelle planétaire et le groupe part donc en tournée. Au cours des deux années suivantes, les jeunes musiciens offrent ainsi des prestations dans plusieurs pays. Pas mal pour un tout premier album en carrière!

9

Il prépare Darlène depuis plusieurs années

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

De retour au Québec, l’année qui suit la tournée de The Seasons est difficile pour Hubert Lenoir. Pour faire face à un quotidien tumultueux, il se lance dans l’écriture. C’est ainsi qu’il écrit tous les textes de l’album Darlène en plus de l’enregistrer en seulement quelques mois. Ce projet solo évolue et devient rapidement une œuvre multidisciplinaire comprenant un roman par Noémie D. Leclerc ainsi qu’un film et des illustrations par Gabriel Lapointe.

10

Sa relation avec Noémie a été déterminante

Source : Instagram d’Hubert Lenoir

Sa relation avec la jeune auteure Noémie D. Leclerc est déterminante pour Hubert. En plus de collaborer professionnellement au projet Darlène, cette dernière est à la fois sa meilleure amie et sa copine.

« On avait envie de parler de cette relation d’âme soeur là, de communion entre deux âmes. Les deux, on vient de Courville et Montmorency, des quartiers à Beauport où rien n’est gagné d’avance quand tu viens de là » avait expliqué le chanteur en entrevue avec Radio-Canada.