Les looks les plus controversés d’Hollywood

Source : Cover Images/Wenn.com

Pour la plupart des célébrités, les tapis rouges sont des moments privilégiés où il faut se mettre sur son 31 : sous les flashs des photographes, les vedettes défilent habillées de leurs plus jolies robes ou de parfaits costards.

On aime ces défilés alternatifs de haute couture, mais on avoue qu’on les adore lorsqu’ils sont juicy. Parlez-en en bien, parlez-en en mal : certaines stars en profitent pour créer un buzz autour de leur tenue, parfois à leur insu. Si vous avez la mémoire courte, voici un petit récapitulatif des looks les plus controversés de ces vingt dernières années.

1

Les rides de Sarah Jessica Parker (2018)

Source : Cover Images

Suite à la soirée du Met Gala, Sarah Jessica Parker fait jaser de par son look. Pourtant, ce n’est ni la robe, ni le couvre-chef qui a fait scandale, mais les rides de son front. Si, si! Plusieurs affirment sur les réseaux sociaux que l’actrice vieillit mal et qu’elle semble être plus âgée qu’elle ne l’est réellement. On se dit que certains devraient garder leurs commentaires pour eux.

Non seulement, la star de Sex and the City porte merveilleusement bien sa robe de chez Dolce & Gabbana Alta Moda, mais elle porte la scène de la nativité sur sa tête. LA SCÈNE DE LA NATIVITÉ!

2

Ave Rihanna (2018)

Source : Cover Images

Cette année a été marquée par le plus croustillant de tous les thèmes du Met Gala : Heavenly Bodies : Fashion and the Catholic Imagination. Voilà qui paraît être un thème pouvant semer facilement la controverse…! Plusieurs célébrités décident de la jouer safe : la famille Kardashian est particulièrement ennuyante cette année.

À leur défense, sachant que Rihanna serait présente, on n’aurait pas fait beaucoup d’efforts non plus.

Comme à son habitude, le look de la chanteuse est tout simplement spectaculaire : une mini-jupe, un énorme manteau et une mitre argentée. Plusieurs se sont par contre offusqués par le couvre-chef de la star, habituellement réservé aux évêques. Nous, on est convertis!

3

La robe verte de Kate Middleton (2018)

Source : Cover Images/Wenn.com

Lors des BAFTAs au printemps 2018, les actrices britanniques décident de partager le code vestimentaire qu’avaient adopté les invités des Golden Globes. Afin de supporter le mouvement #MeToo et donner de la visibilité à l’organisme Time’s Up, elles ne s’habillent que de noir.

Plusieurs sont choqués de voir Kate Middleton fouler le tapis rouge vêtue d’une robe verte ceinturée. Même si le protocole de la Couronne anglaise empêche la famille royale d’afficher publiquement leurs allégeances politiques, plusieurs auraient aimé voir le support à la cause féministe. Nous aussi, on est un peu déçus.

4

L’indescriptible par Katy Perry (2017)

Source : Cover Images/Wenn.com

S’il y a un tapis rouge où une controverse éclate inévitablement, c’est bien celui du Met Gala (notre préféré!). Le but de l’événement est d’amasser des fonds pour l’Anna Wintour Costume Center et de présenter en primeur leur nouvelle exposition, pendant que nous, on attend juste des scandales juteux.

Alors quand Katy Perry foule le tapis rouge en 2017 avec une tenue de la maison Margiela signée John Galliano, on sait instantanément que le look sera matière à débats. Si le design de sa robe est pas mal funky, c’est surtout le choix du designer qui a fait jaser.

Renvoyé en 2011 de la direction artistique de Christian Dior pour ses propos ouvertement antisémites, John Galliano n’est depuis pas vu d’un très bon œil.

5

La parfaite robe de Leslie Jones (2016)

Source : Keystone Press

Inclusive, l’industrie de la mode? Que nenni! En 2016, plusieurs maisons de couture refusent d’habiller l’humoriste et actrice Leslie Jones pour la première du film Ghostbusters dans lequel elle tient un des rôles principaux.

Alors qu’elle expose le problème sur Twitter, le gagnant de Project Runway (et notre designer préféré), Christian Siriano, lui propose ses services. Après avoir été applaudi, il écrit sur Twitter : « It shouldn’t be exceptional to work with brilliant people just because that are not sample size. Congrats aren’t in order, a change is ».

6

La te-nue de Kim K (2016)

Source : Instagram, @kimkardashian

Vous avez eu peur qu’on oublie Kim K? Hiiiii! Jamais de la vie! Ici, ce n’est pas la tenue, mais plutôt son absence qui a fait jaser.

Ce célèbre selfie de la star a fait le tour du monde en un claquement de doigts. Aimée par plus de 1,8 million de personnes, la photo avec la légende « When you’re like I have nothing to wear LOL » crée un énorme débat sur les médias sociaux.

Heureusement, plusieurs célébrités ont soutenu la magnifique Kardashian en disant non au slut-shaming!

7

Les fesses de Madonna (2015)

Source : Keystone Press

Pour le tapis rouge des 53e Grammy Awards, Madonna choisit une robe-corset rose clair et noire faite de dentelle et de cuir par la maison Givenchy.

Accompagnée de bas résille et de cuissardes, la tenue est sans aucun doute sexy et osée. Alors qu’elle quitte le tapis rouge, la star replace l’arrière de sa tenue dévoilant son itsi bitsi petit string (et son popotin, par le fait même).

La star est abonnée aux controverses; on n’est finalement pas si choqués de voir un bout de fesse!

8

Miaou! (2014)

Source : Instagram, @khloekardashian

Pour l’Halloween 2014, Khloé Kardashian est au cœur d’un scandale alors qu’elle partage un selfie douteux sur les réseaux sociaux.

Elle pose, déguisée en « chat », en compagnie de deux amis vêtus de l’habit traditionnel émirati. La photo est publiée sur Instagram avec la légende « Sheik Pussy ». Plusieurs l’accusent alors d’être « culturally offensive ».

Ne comprenant pas les critiques, elle décide de demander à deux femmes musulmanes de lui expliquer la controverse. À la suite de ce petit cours d’appropriation culturelle 101, elle s’excuse publiquement auprès de ceux et celles qu’elle aurait offensés, sans toutefois supprimer la publication des réseaux sociaux.

9

Le bindi de Selena (2013)

Source : Cover Images/Wenn.com

Selena Gomez se tient habituellement plutôt loin des scandales.

Par contre, lorsqu’elle présente aux MTV Movie Awards un numéro inspiré de Bollywood, un bindi sur le front, des voix se sont levées. L’appropriation culturelle, ce n’est jamais cute : le bindi a une importance symbolique et religieuse importante pour les hindouistes et plusieurs n’ont pas du tout apprécié voir la star texane le porter.

On aurait aimé voir un peu plus de sensibilité de la part de la chanteuse, surtout avec l’énorme tribune qui lui est offerte.

10

La Prada d’Anne Hathaway (2013)

Source : Cover Images/Wenn.com

Étrange controverse, s’il en est une : Anne Hathaway réalise que sa partenaire du film Les Misérables, Amanda Seyfried, souhaite porter une robe très similaire à la sienne à la cérémonie des Annual Academy Awards. Elle enfile donc une robe Prada à la dernière minute.

Elle aura à s’excuser auprès de la maison Valentino pour ce changement de robe impromptu.

Cerise sur le gâteau, la star du film ose fouler le tapis rouge sin soutien-gorge. Dans les jours suivant l’événement, on parlera plus de ses mamelons que de son Oscar.

11

Les Doc Martens de Miley (2013)

Source : Keystone Press

Marre de jouer les rôles de gentilles filles pour Disney? Miley prend les grands moyens! Pas du tout habitué à voir la chanteuse lécher des marteaux (peut-on vraiment s’y faire?!) son public est CHO-QUÉ.

Le buzz autour du clip est incroyable : Wrecking Ball est la vidéo la plus vue de 2013, et ce, même si elle est bannie de plus de dix pays. Au final, on imagine mal la culture pop sans Miley 2.0 qu’on trouve pas mal plus intéressante que Miley-Party-In-The-USA.

12

La burqa de Lady Gaga (2012)

Source : Cover Images/Wenn.com

Durant la London Fashion Week printemps-été 2013, Lady Gaga ouvre le défilé du modiste Philip Treacy vêtue d’une burqa rose et transparente. Ce n’est pas la première fois qu’elle enfile une interprétation douteuse des vêtements traditionnels musulmans.

La star, qui est l’icône d’une génération, ne semble pas avoir cru nécessaire de rechercher « appropriation culturelle » sur Google auparavant.

Conséquence? Ses fans, les Little Monsters, créent le #BurqaSwag et reproduisent sa tenue sur les réseaux sociaux. Ben oui, on se dit qu’avec des centaines de milliers d’abonnés, la star devrait faire un peu plus attention à ce qu’elle fait…

13

Le meilleur ami de Nicki (2012)

Source : Keystone Press

Nicki Minaj aime bien être au centre des scandales et la cérémonie des Grammy Awards 2012 n’est pas une exception. Vêtue d’une large cape de satin rouge Versace, dont le logo est brodé en noir sur la jupe, la chanteuse foule le tapis rouge accompagnée d’un homme habillé comme le pape.

Ce choix assez étrange ainsi que sa performance d’exorcisme durant la cérémonie choquent plusieurs groupes catholiques. Elle pourra au moins se vanter d’avoir upstagé Lady Gaga durant cette soirée.

14

L’arrière-train de Philippa (2011)

Source : Cover Images/Wenn.com

Le 29 avril 2011, le monde s’arrête pour assister au (très dispendieux et attendu) mariage du prince William et de Catherine Middleton. Le lendemain, on a plus parlé de la robe de Pippa que de celle de sa sœur.

Il faut dire que la robe, créée par Sarah Burton chez Alexander McQueen, sied parfaitement la silhouette de la seconde Middleton (et particulièrement les courbes de son popotin).

La reine ne devait pas être très heureuse de la couverture médiatique de l’arrière-train de la demoiselle d’honneur…

15

Le souper de Lady Gaga (2010)

Source : Keystone Press

Lady Gaga est la reine des controverses fashion (et du multitasking). Ici, elle transporte ingénieusement son lunch à la cérémonie des MTV Video Music Awards, créant tout un émoi.

Fabriquée à partir de flanc cru de bœuf, l’idée n’a évidemment pas plu à la PETA et la robe est aujourd’hui exposée au Rock and Roll Hall of Fame.

La chanteuse souhaitait protester comme la politique discriminatoire des Forces armées américaines, Don’t Ask, Don’t Tell, qui empêchait toute personne homosexuelle ou bisexuelle de révéler son orientation. Mine de rien, la politique est abolie quelques mois plus tard. Pas mal, Gaga.

16

Les poils de Queen B (2008)

Source : Cover Images

Grâce à la haute résolution, un espion digne de Sherlock Holmes a pu zoomer le dessous de bras de Queen B pour y trouver des POILS. Scandale!

Ce n’était pas la première fois qu’on parlait plus de la pilosité d’une demoiselle plutôt que de sa robe ou de son talent; on se souvient de la première de Nothing Hills, durant laquelle Julia Roberts avait fait jaser de ses aisselles un peu touffues.

Disons les vraies affaires, Queen B était incroyablement sexy dans cette robe noire signée Zuhait Murad, poilue ou pas.

17

Le Nipplegate de Janet Jackson (2004)

Source : Keystone Press

En 1993, coup de théâtre : une pop star assure pour la première fois le spectacle de la mi-temps lors d’un Super Bowl. La performance de Michael Jackson, rien de moins, attire plus de 133 millions de téléspectateurs, un record à cette époque.

Onze ans plus tard, c’est le sein percé de sa sœur qui vole la vedette. Oui, oui, vous vous souviendrez probablement de la plus célèbre wardrobe malfunction de l’histoire. Aux États-Unis, le scandale du Super Boob avait pris des mesures disproportionnées.

De notre côté de la frontière, on était beaucoup moins choqués. Alors que la carrière de Janet tombe momentanément dans l’oubli, c’est Justin Timberlake, son compagnon de scène ce soir-là, qui connait un véritable succès. C’est peut-être ça, le vrai scandale.

18

Le cygne de Björk (2001)

Source : Keystone Press

Lors des 73e Academy Awards, Björk apparaît sur le tapis rouge vêtue d’une minirobe de tulle blanc. L’artiste islandaise sait que l’événement est spécial et ne se reproduira probablement pas; elle décide alors d’épater la galerie et de marquer les esprits.

C’est réussi! La photo de sa robe, imitant un cygne, fait le tour du monde rapidement. Créée par Marjan Pejoski, un designer macédonien, cette robe devient iconique.

Beaucoup l’ont copiée : de Katya, une concurrente à RuPaul’s Drag Race, à la maison Valentino qui l’a ajoutée à sa collection printemps-été 2014.

19

La robe Versace de J. Lo (2000)

Source : ZUMA Press/Keystone Press

Pour la 42e cérémonie des Grammy Awards, J. Lo vole la vedette avec une robe de soie verte créée par Donatella Versace. La robe, taillée dans un tissu léger et transparent avec un imprimé tropical, offre un décolleté plongeant qui descend jusqu’au nombril de la star. En prime, ce décolleté vertigineux se ferme par un bijou de citrines à la taille.

La création permet à Donatella de prouver son talent comme directrice artistique suite à la mort de son frère. Selon le P.D.G. de Google, l’intérêt du public pour la robe mène à la création du volet Images du moteur de recherche alors que le texte ne suffit plus pour la décrire.

D’ailleurs, cette fameuse robe a aujourd’hui sa propre page Wikipédia.

20

Le veston de Céline (1999)

Source : ZUMA Press/Keystone Press

Alors qu’elle enfile un tuxedo signé John Galliano pour Christian Dior et un chapeau de Stephen Jones pour la cérémonie des Oscars de 1999, Céline fait beaucoup parler d’elle.

Il est encore peu courant de voir des femmes porter des pantalons sur un tapis rouge et le look ne plait pas à tous. Pourtant, elle ne regrette aujourd’hui pas du tout son choix.

La fashionista de l’heure considère même son look d’avant-gardiste et aurait confié au magazine People assumer pleinement sa tenue blanche. You go, girl!