Pop Culture

Les fondations de nos vedettes québécoises

Par mdanjou - March 13, 2020

Certaines vedettes québécoises utilisent leur notoriété à bon escient et donnent pour de bonnes causes. En voici quelques-unes parmi les plus connues.

Fondation Charles-Bruneau

Crédits: HPQ

Cette fondation porte le nom du fils disparu du chef d’antenne de TVA Pierre Bruneau. Elle finance la recherche en hémato-oncologie pédiatrique.

Fondation Jasmin Roy

Crédits: HPQ

Le comédien Jasmin Roy crée en 2010 sa fondation qui lutte contre l’intimidation, la violence et la discrimination faites aux enfants en milieu scolaire.

Fondation LDT

Crédits: Fondation Laurent Duvernay-Tardif

Le footballeur et médecin Laurent Duvernay-Tardif propose par sa fondation aux enfants de trouver l’équilibre entre les sports, les arts et les études.

Fondation Lise Watier

Crédits: HPQ

L’ex-reine de beauté Lise Watier crée en 2009 sa fondation qui soutient les femmes dans leur estime, leur autonomie et la prise en mains de leur propre avenir.

Maman Dion

Crédits: HPQ

La regrettée Thérèse Dion, dit Maman Dion, lance sa fondation en 2005. Elle favorise l’épanouissement, le développement de l’estime de soi et le désir de réussir à l’école.

Fondation Martin Matte

L’humoriste Martin Matte crée en 2007 sa fondation qui met en place des maisons adaptées pour les victimes de traumatisme crânien.

Fondation One Drop

Crédits: One Drop

L’homme d’affaires Guy Laliberté a créé la fondation One Drop en 2007. Elle veut favoriser l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène de la population.

Fondation Véro & Louis

Crédits: Aubainerie

En 2016, Véronique Cloutier et Louis Morissette créent leur fondation pour appuyer les adultes autistes et construire des maisons d’hébergement.

Fondation Yvon Deschamps Centre-sud

Crédits: HPQ

Depuis plus de 30 ans, la fondation de l’humoriste Yvon Deschamps offre des espaces adaptés aux besoins des jeunes du quartier Centre-Sud de Montréal.

Jonathan Drouin

Crédits: Fondation du CHUM

Le hockeyeur du Canadien de Montréal Jonathan Drouin a versé 500 000$ à la Fondation du CHUM et promet d’amasser 5M$ sur 10 ans.