Lists

Les Dragons les plus influents

Par HollywoodPQ - July 24, 2019
Crédits: Source : « Dans l'oeil du dragon », Société Radio-Canada

Voici des personnalités du monde des affaires qui ont laissé leur marque à l’émission Dans l’œil du dragon. Dragon un jour, dragon toujours!

Danièle Henkel, saisons 1 à 5

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

Dragonne de la première heure, la femme d’affaires d’origine marocaine a participé aux cinq premières saisons de Dans l’œil du dragon. Danièle Henkel a d’ailleurs été la seule femme à la barre de l’émission durant ces cinq années. Une pionnière qui a ouvert le chemin à Christiane Germain et Caroline Néron, entre autres.

Alexandre Taillefer, saisons 2 à 4

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

Alexandre Taillefer s’est joint aux Dragons lors la deuxième saison, en 2013. Les téléspectateurs ont découvert un entrepreneur touche-à-tout qui n’a pas peur d’afficher ses convictions. Il a pris part à trois saisons. L’homme d’affaires n’est pas tombé dans l’oubli depuis son départ de l’émission. Les problèmes rencontrés par l’entreprise Téo Taxi, qu’il a fondée, ainsi que son passage en politique provinciale ont fait couler beaucoup d’encre ces dernières années.

Caroline Néron, saisons 6 et 7

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

Après le départ de Danièle Henkel, la représentativité féminine au sein de l’émission ne tenait plus à grand-chose. En se joignant à l’équipe en même temps que Christiane Germain pour la sixième saison, Caroline Néron a contribué à doubler le nombre de femmes au sein de l’équipe de Dans l’œil du dragon. La chanteuse et comédienne devenue femme d’affaires a quitté l’émission au terme de la septième saison, au moment où son entreprise personnelle connaissait des difficultés.

Normand Legault, saison 1

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

Pour asseoir sa renommée dès sa première saison, l’émission Dans l’œil du dragon a fait appel à des personnalités d’affaires de renom. Normand Legault, qui a notamment été président et chef de la direction du Grand Prix du Canada, était un candidat tout désigné. Il n’a toutefois participé qu’à une seule saison.

Gaétan Frigon, saisons 1 à 3

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

Autre dragon de la première heure, Gaétan Frigon a fait profiter de ses conseils et de ses millions aux participants de l’émission durant trois saisons. Tenté d’imiter ses collègues Normand Legault et Dany Vachon qui ont tiré leur révérence au terme de la première saison, l’ancien patron de la SAQ et de Loto-Québec a choisi de rester pour permettre à l’émission de maintenir une certaine stabilité.

Mitch Garber, saisons 4 et 5

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

Mitch Garber, l’un des hommes les plus riches au Québec, était peu connu du public avant son arrivée chez les Dragons en 2015. Celui qui a fait fortune grâce aux jeux en ligne a participé à deux saisons. Depuis son départ, il s’implique notamment dans le projet de ramener une équipe de baseball à Montréal.

Christiane Germain, saisons 6 et 7

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

La cofondatrice et coprésidente de Germain Hôtels a joint les Dragons au début de la sixième saison. Avec Caroline Néron, elle a contribué à stabiliser la représentation des femmes sur le plateau de l’émission. Elle a mis fin à sa collaboration à la fin de la septième saison.

François Lambert, saisons 1 à 3

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

À l’instar de Gaétan Frigon, François Lambert a pris part aux trois premières saisons de Dans l’œil du dragon. Les amateurs de l’émission n’ont sans doute pas oublié son franc-parler. L’homme d’affaires ne se gêne d’ailleurs pas pour prendre position dans l’espace public. Il a notamment commenté les déboires d’ex-dragons comme Caroline Néron et Martin-Luc Archambault.

Serge Beauchemin, saisons 2 à 6

Crédits: Source : Dans l’œil du dragon, Société Radio-Canada

L’homme d’affaires Serge Beauchemin a passé cinq années sur le plateau des Dragons, un record de longévité qu’il partage avec Danièle Henkel. Il a annoncé son départ au terme de la sixième saison de l’émission après avoir investi dans neuf entreprises venues présenter leurs concepts aux Dragons.