Potin

Ces vedettes qui ont souffert d’addictions

Source : Cover-Images

Pour les célébrités, le monde du showbiz peut être un couteau à double tranchant. Avec le rythme soutenu de vie qu’exige le statut de star, que ce soit pour de longs mois de tournage ou pour des séries de concerts rapprochées, il est très facile de se laisser aller à la consommation d’alcool ou de drogue. Dernièrement, c’est la chanteuse Demi Lovato qui a frôlé la mort à cause de problèmes de dépendance notoires. Pourtant, la chanteuse n’a rien inventé et est loin d’être la seule personnalité concernée : bien d’autres avant elles ont connu la même descente aux enfers.

Pour vous rafraîchir la mémoire, voici un petit récapitulatif de 20 vedettes qui ont dû, elles aussi, faire face à de tels excès.

Si vous faites face à des problèmes de dépendance ou que vous souhaitez aider quelqu’un, contactez la ligne d’écoute anonyme et confidentielle de Droque : aide et référence, au 1-800-265-2626 ou consultez le répertoire des ressources ici.

1

Amanda Bynes

Source : Cover Images

L’état de santé mentale d’Amanda Bynes se serait amélioré depuis son passage à la clinique Hillmont Psychiatric Center, en 2013. Cette intervention de force avait pour but de soigner ses troubles bipolaires et schizophréniques, vraisemblablement accentués par les stupéfiants qu’elle consommait.

D’ailleurs, l’actrice avait beaucoup fait parler d’elle lorsqu’elle avait lancé un bong du haut de son appartement situé au 36e étage, il y a quelques années de ça.

Aujourd’hui, Amanda Bynes avoue qu’elle prenait régulièrement de la drogue et que ses abus expliquaient en partie son comportement et ses commentaires désobligeants sur Twitter. Selon son ex-petit ami, elle consommait une trentaine de joints par jour ainsi que de la cocaïne régulièrement.

2

Kristin Davis

Source : Cover Images

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Kristin Davis, que l’on connaît mieux sous le personnage de Charlotte dans la série Sex and the City, a déjà confié en entrevue avoir un passé d’alcoolique et affirme désormais être sobre depuis le début de sa carrière.

Elle se consacre maintenant à un mode de vie sain et fait régulièrement du sport, ce qui lui permet de combattre ses anciennes habitudes de vie et ses vieux démons. Depuis, elle dit ne plus vouloir retoucher à l’alcool, après avoir vu ses proches faire plusieurs rechutes. You go girl!

3

Macaulay Culkin

Source : Cover Images

Devenir le petit garçon le plus connu d’Hollywood du jour au lendemain n’est pas toujours chose facile; Macaulay Culkin peut en témoigner.

Depuis son rôle phare dans Home Alone, il a accumulé les vices et a été arrêté en possession de marijuana ou encore de Xanax et de Clonazépam, deux anxiolytiques surpuissants et addictifs.

S’enfonçant peu à peu dans la drogue, Macaulay Culkin va se lasser de ce mode de vie de starlette et mettra sa carrière entre parenthèses pendant près de 10 ans. Si aujourd’hui il tente de nouveau de séduire le cinéma, ce n’est clairement plus l’enfant angélique que l’on a jadis connu, comme en témoigne sa mine plus fatiguée.

4

Zac Efron

Source : Cover Images

L’idole de toute une génération grâce au succès du film High School Musical, Zac Efron, a lui aussi succombé aux affres des dépendances. Le jeune homme de 30 ans a effectivement dû combattre une addiction sérieuse à la cocaïne. C’est dans le plus grand secret qu’il avait d’ailleurs entamé une cure de désintoxication.

Heureusement et contrairement à plusieurs autres, il a eu vite fait de se débarrasser rapidement de cette mauvaise habitude avant qu’elle n’affecte complètement sa carrière d’acteur.

Il parle maintenant ouvertement de ce combat, en espérant aider ses fans à ne pas faire les mêmes erreurs que lui.

5

Amy Winehouse

Source : Cover Images

Certaines personnes de cette liste n’ont malheureusement pas réussi à se sortir de leurs dépendances et nous ont quittés très (trop) jeunes, à l’image de la regrettée Amy Whinehouse.

Dotée d’un immense talent, la chanteuse britannique commence sa descente aux enfers quand sa dépendance à la drogue prend le contrôle de sa vie. Si la relation avec son ex-mari a semblé être également très destructrice et compliquée, l’interprète de Back to Black pouvait dépenser près de 16 000$ pour sa consommation de drogue hebdomadaire.

Dans certains de ses derniers spectacles, Amy Winehouse n’arrivait même plus à se tenir debout au point d’annuler plusieurs représentations. La chanteuse est décédée le 23 juillet 2011 à 27 ans, rejoignant ainsi le triste club des 27, ces artistes décédés à ce jeune âge.

 

6

Robert Downey Jr.

Source : Cover Images

Celui qui s’illustre dans le film Iron Man, Robert Downey Jr, a beau être l’un des acteurs les mieux payés au monde, il a également un lourd passé lié aux stupéfiants.

Il a été condamné à plusieurs reprises pour possession et consommation de drogues (cocaïne, héroïne et marijuana) et les réhabilitations ne semblent pas avoir d’effet sur lui… Il faut attendre 2001 pour que Robert Downey Jr entame une cure plus radicale, ce qui lui permet de gravir ensuite les échelons d’Hollywood. Deux ans plus tard, l’acteur sera considéré comme officiellement guéri en 2003.

C’est alors son fils qui reprend le fardeau en se faisant lui aussi arrêter pour possession à 22 ans.

7

Lindsay Lohan

Source : Cover Images

La liste des déboires de Lindsay Lohan est longue, très longue.

L’actrice a commencé sa carrière très jeune, ce qui pourrait expliquer probablement ce parcours tumultueux et les quelques problèmes notoires avec la police.

Habituée des instituts de désintoxication, l’actrice en est à sa neuvième cure à ce jour. D’ailleurs, c’est dans certains de ces centres que Lindsay Lohan a rencontré quelques-unes de ses fréquentations…

En outre, elle a fait face à la justice pour consommation de drogues et d’alcool au volant, ce qui lui a déjà causé plusieurs accidents de voiture ainsi que des séjours en prison. Beau tableau, non?

8

Kelly Osbourne

Source : Cover Images

Enfant de vedettes du rock, Kelly Osbourne aurait été initiée très jeune au monde de la drogue.

À 17 ans elle consommait déjà près de 50 médicaments par jour. Alors, lorsque sa mère est diagnostiquée d’un cancer, la situation ne fait qu’empirer.

Après sa quatrième réhabilitation, Kelly décide de reprendre sa vie en main et elle change ses habitudes du tout au tout. Un parcours sur lequel elle revient dans un livre où elle raconte à ses admirateurs sa jeunesse hors de l’ordinaire.

9

Heath Ledger

Source : Cover Images

Bien qu’il ait avoué consommer régulièrement de la marijuana, ce serait un cocktail mortel de médicaments qui aurait ôté la vie de l’acteur Heath Ledger.

Selon ses proches, l’acteur qui a incarné le Joker au cinéma ne faisait pas attention aux contre-indications et croyait à tort qu’il savait ce qu’il faisait : ce serait l’automédication qui l’aurait poussé à prendre un mélange d’antidépresseurs et de somnifères qui n’allaient pas ensemble.

Depuis sa mort, son père s’est d’ailleurs engagé à sensibiliser les gens à être plus prudents face à cette pratique trop commune.

10

Kate Moss

Source : Cover Images

Icône de la mode, le mannequin Kate Moss a vu sa cote de popularité grimper en flèche dans les années 90.

Il faut dire que le top britannique a commencé sa carrière très tôt, dès 14 ans, ce qu’elle a trouvé bien difficile au vu de son jeune âge. Très vite, le milieu dans lequel elle évolue la pousse à négliger sa santé et à adopter un rythme de vie effréné.

Kate Moss tombe alors dans la cocaïne et se fait arrêter pour possession de drogue. Outre ce passé de toxicomane, Kate Moss est bien connue pour avoir été une adepte des fêtes bien arrosées en compagnie de son petit ami de l’époque, Johnny Depp.