Pop Culture

20 phrases-choc entendues à OD Grèce

Par Hollywood PQ - November 30, 2018
Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Alors qu’on suit leurs aventures – des idylles naissantes aux coeurs brisés, en passant par des nuits dans la Maison de l’amour un peu malaisantes, des amitiés remises en question et les Fantastic Four à la vie à la mort –  depuis déjà plusieurs semaines, les candidats d’Occupation Double Grèce nous en ont fait voir de toutes les couleurs. Ce faisant, ils ont aussi lâché des bombes ici et là, dont 20 phrases-choc particulièrement mémorables! Vous souvenez-vous de chacune d’elles?

« Ce soir, c'est tellement la vie genre! »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Pierre-Hans aura probablement eu l’aventure la plus courte, certes, mais aussi la plus marquante de toute l’histoire d’Occupation Double. Bien qu’il n’ait pas passé l’étape du tapis rouge, son discours étrange et décousu a marqué le Québec (et donné lieu à un mot-clic qui vit encore sur les réseaux sociaux) dans ce qui a été qualifié du plus grand malaise de la téléréalité québécoise. Arrivé devant les filles, l’aspirant candidat était sans mot avant de laisser échapper son maintenant fameux « C’est tellement la vie, genre! ».

« Bienvenue chez nous! »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Alors que lui et Pézie avaient été sélectionnés comme choix du public pour intégrer l’aventure sans devoir passer par le tapis rouge, Philippe s’est présenté aux garçons avec une arrogance qui n’a pas plu aux téléspectateurs. En fait, après une première activité avec les filles, les garçons sont revenus dans leur maison et se sont fait accueillir par l’ex-candidat d’OD Bali qui leur a lancé « Bienvenue chez nous! », signifiant que cette demeure était la sienne avant d’être la leur. Oh la la, le drame!

« J'ai deux enfants! »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Après son arrivée houleuse dans la maison des filles, Kristina cherchait le moment idéal pour annoncer aux participants qu’elle était déjà maman de deux enfants. Alors qu’elle avait le privilège de protéger des garçons de l’élimination cette semaine-là, elle voulait connaître les coups de cœur des filles avant de prendre sa décision. Sans trop qu’on sache pourquoi, cela a entraîné une chicane pendant laquelle la belle tatouée a finalement lancé « la deuxième chose que je voulais dire, c’est que j’ai deux enfants ».  Les filles étaient littéralement sans voix.

« Enrique est vraiment gentil, by the way »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

L’arrivée de Jessika, l’ex-chanteuse pop devenue entrepreneure en marketing avec les vedettes, a changé la dynamique dans les maisons. Alors qu’elle volait le chum de Maude sans même le savoir, elle a vite révélé aux participants qu’elle avait une tonne de contacts dans le monde du show-business. Les boys, tous très attentifs à ses paroles dont ils s’abreuvaient allègrement, étaient impressionnés d’apprendre que « Enrique [Iglesias] est vraiment gentil, by the way ».

« Chou-chou sur les trains de la langue »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Après un premier french entre Maude et le fin Renaud, ce dernier s’est confié aux caméras sur ses états d’âme alors que le party allait bon train (la pognez-vous?) et que les Bulles de nuit coulaient à flots : « C’est deux petites langues qui peuvent se rendre loin, mettons. Chou-chou sur les trains de la langue ».

Hum… pardon?

« J'te mangerais les fesses »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Alors qu’elle vivait un début de romance qui n’a finalement pas duré, Maude semblait apprécier une partie du corps de son beau Renaud en particulier : son popotin. Lors du premier party, elle a fait une révélation-choc qui en disait long sur ses intentions : « Renaud t’as des belles fesses là-dedans, j’te mangerais les fesses! »

Disons qu’on était nombreux à retenir un petit rire nerveux à essayer de comprendre exactement ce qu’elle voulait dire par là.

Les « connasses »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Oh que les propos de Michael, le « frenchie » alors fraîchement arrivé dans l’aventure, n’ont pas passé! Ni auprès des candidats ni auprès du public. Celui-ci venait de comprendre que toutes les filles étaient pas mal déjà affichées à un garçon en particulier et il ne voyait pas comment il réussirait à tirer son épingle du jeu dans une telle situation. Blessé dans son orgueil de ne plaire à aucune fille et de se sentir rejeté, il a qualifié les candidates de « connasses » et la mâchoire collective du public a frappé le sol. Il a depuis expliqué regretter ses propos, qui n’avaient pas la même connotation pour lui que pour les Québécois.

« Mes coconuts »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Après l’arrivée de Kristina dans la maison des filles, les candidates – Maude principalement – étaient chamboulées par cette nouvelle avec laquelle elles n’arrivaient pas vraiment à connecter. Très protectrice, Catherine a mentionné ses craintes que ses « coconuts » vivent l’enfer pendant son voyage et qu’elle ne soit pas là pour les supporter. Elle avait particulièrement peur de vivre une semaine idyllique et de revenir au cœur des pires chicanes. Finalement, tout s’est relativement bien passé pour ses noix de coco d’amour; c’est plus Kristina qui a souffert de ne pas se sentir incluse.

« Rien à foutre de la coiffeuse de Chambly pis du modèle d'Hochelaga! »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Dans un party, c’est un Renaud un peu réchauffé (par les Bulles de nuit, mais aussi par ses petites hormones qui travaillent fort, fort) qui a lancé à sa douce Jessika qu’il n’en avait « rien à foutre de la coiffeuse de Chambly pis du modèle d’Hochelaga » après avoir constaté que Maude, son « Top 1 », se rapprochait du nouvel arrivé Nikola. Y avait-il une pointe de jalousie dans cette réaction? Ou voulait-il simplement que Jessika se lâche lousse et le frenche allègrement une bonne fois pour toutes?

« Ti-lime, ti-lime, ti-lime »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Lors du party sua pop, s’il y a un candidat qui l’a complètement échappé, c’est Gregory. Alors qu’il venait d’arriver dans les maisons suite à l’élimination de Michael, le gars de party de Québec a semblé apprécier particulièrement la saveur citron, lime et menthe de la boisson Trū Lüv, si l’on se fie à sa « conversation » avec Renaud qui se résumait à « ti-lime, ti-lime, ti-lime ». Pas très réconfortant pour le mécanicien qui venait de se chicaner avec Maude, mais divertissant.

« Moi, être dans la maison des exclus avec Alexandra, je coucherais avec pendant trois semaines »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Ah ce fin Renaud! Disons qu’il n’a pas peur de dire (tout) ce qui lui passe par la tête, et ce, peu importe les conséquences. C’est surtout vrai concernant l’excitation que lui procurent les candidates. Celui qui a l’habitude de se mordre les poings d’excitation a ainsi révélé aux boys que s’il avait été dans la maison des exclus avec Alexandra « Briss », il aurait couché avec elle pendant les trois semaines avant leur retour en terre québécoise, et ce, même s’il ne lui avait pas vraiment accordé d’attention depuis le début de l’aventure.

« Mettons que je suis un peu amoureux de toi là. Un peu, pas mal, beaucoup »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

C’est lors d’un voyage romantique en Slovénie que les tourtereaux Olivier et Pézie, ne pouvant plus retenir l’intensité de leurs sentiments, se sont enfin déclaré leur amour l’un pour l’autre. Au bord du feu, après avoir interprété une chanson écrite spécialement pour sa douce, Oli a lancé un timide « mettons que je suis un peu amoureux de toi là; un peu, pas mal, beaucoup », histoire de tâter le terrain. Heureusement pour lui, Pézie, qui a bien compris la véritable nature des sentiments qui habitaient alors son beau chanteur, a répondu par un vrai de vrai « je t’aime ».

« J’ai tellement froid au pénis! »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Lorsque Pézie et Olivier se sont envolés pour un petit voyage d’amoureux en Slovénie, ils ont eu la chance d’essayer un sport aquatique unique pour connecter avec la nature. Grâce au bellyak, un genre de kayak sur lequel on doit se coucher à plat ventre et pagayer avec des gants palmés, Olivier était un peu trop près de la rivière à son goût et a finalement lancé : « J’ai tellement froid au pénis! ».

« Vas-tu finir tes boulettes? »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

C’était autour de la table, un soir d’élimination haut en émotions qui suivait la visite inattendue de Sansdrick, qu’Oli a craqué. C’est que sa douce Pézie, l’ex et meilleure amie de Sansdrick, avait omis de lui révéler quelques détails sur cette relation assez particulière, dont le fait qu’ils avaient tenté de raviver leurs sentiments amoureux quelques mois avant OD. Après avoir visionné les images lui révélant ce lourd secret, il a quitté la table, mais pas sans que Yan ait eu le temps de lui poser la question qui tue : « Vas-tu finir tes boulettes? »

« J'ai pissé dans le spa »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Renaud a sûrement de belles qualités, mais la retenue et la classe ne semblent pas en faire partie. C’est du moins la conclusion à laquelle on se permet d’arriver alors qu’il révèle aux boys qu’il a « pissé dans le spa » alors qu’il s’y trouvait en compagnie de Maxime, l’une des finalistes du concours espérant remporter une place dans l’aventure OD Grèce. En plus de devoir retourner chez elle, elle n’aura profité de la Grèce que le temps de patauger dans le pipi de Monsieur chou-chou. La pauvre!

« Je veux finir l'aventure avec mes Fantastic Four »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Avant la soirée du tapis rouge, le public ignorait que les filles étaient divisées en deux clans distincts et celles qui sont entrées dans l’aventure faisaient majoritairement partie d’une de ces deux cliques. Le team des Fantastic Four était initialement composé de Catherine, Maude, Julie-Anne et Alexandra « Briss », mais a finalement accepté de laisser entrer Pézie. En soulignant à maintes reprises qu’elle veut « finir l’aventure avec [ses] Fantastic Four », Julie-Anne rejette du même souffle Jessika et Renaud, qu’elle ne veut pas voir à Hawaï.

« On a pris un café avant »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Dans la catégorie « Ouh la la, vous nous avez bien eus », Olivier et Pézie remportent la palme pour avoir caché à tout le monde qu’ils étaient allés prendre un café à Québec avant de partir pour la Grèce! Nous étions tous trop occupés à remettre en question son « amitié avec bec sur la bouche inclus » avec Sansdrick pour penser à douter de la date exacte de son coup de foudre avec Olivier. Ils n’étaient peut-être pas officiellement en couple avant OD, mais comme l’a souligné Andrew, trois heures dans la vraie vie, c’est plusieurs semaines dans l’aventure.

« Des p’tits becs sur la bouche avec une moustache molle »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Avant de célébrer le (faux) mariage de Pézie et d’Olivier, les gars ont pris le chanteur de pomme à part pour s’assurer qu’il comprenait bien dans quoi il s’embarquait jusqu’à ce que la mort les sépare… ou que l’avion ne les ramène à Montréal. Renaud lui a donc rappelé que marier Pézie, c’est aussi marier Sansdrick et que ça pouvait impliquer « des p’tits becs sur la bouche avec une moustache molle », ce qui n’a pas semblé refroidir le futur pas-vraiment-marié qui a répondu : « Moustache à moustache, ça va être un cercle d’amis ».

« Chou-chou sur les rails de l’amour »

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Après en avoir entendu plusieurs variantes – plus ou moins pertinentes selon le niveau d’intoxication impliqué – la phrase « chou-chou sur les rails de l’amour » a pris tout son sens lorsque Renaud a fait un petit voyage en train avec Jessika alors que le couple se trouvait en Suède. Le mécanicien de locomotive était particulièrement heureux de pouvoir faire découvrir son monde à celle qui fait battre son cœur depuis qu’il l’a repérée sur Instagram avant de partir pour la Grèce.

Les chenilles qui papillonnent

Crédits: Source : Capture d'écran - OD Grèce - Noovo.ca

Heureusement qu’Andrew est infirmier clinicien et non pas un esthéticien parce qu’il semble croire que les sourcils ont la capacité de se transformer, tels de magnifiques monarques.

« La première fois que j’ai rencontré Oli, la première chose que j’ai remarquée, c’est les deux chenilles dans son front. […] Je me suis dit :  »Bon ben les deux chenilles vont peut-être finir par devenir des papillons’, mais non, il n’a jamais voulu papillonner ».

Dans les faits, c’était probablement juste une petite blague et l’important, c’est qu’il ait réussi à faire sourire les nouveaux (pas vraiment) mariés.